Ostéopathie et Physiothérapie conjuguées pour un fonctionnement optimal

Cabinet d’ostéopathie et de physiothérapie Jean-Marc Thorimbert à Estaver-le-Lac, Broye fribourgeoise au bord du lac Neuchâtel

Médecine naturelle et médecine classique

Une association pour une solution à de nombreux dysfonctionnements et pathologies

Normalisations ostéopathiques

Définition de l'ostéopathie et ses indications


L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle qui s’emploie à déterminer et à traiter les troubles fonctionnels qui peuvent affecter l’ensemble des structures du corps humain.

Son action s’adresse aux restrictions de la mobilité siégeant sur toutes les structures dont le bon fonctionnement est conditionné par le mouvement et dont la dysfonction peut provoquer un déséquilibre de l'état de santé.

L’ostéopathie s’adresse aussi bien aux adultes hommes et femmes qu'aux enfants dès la naissance.

Par le jeu des compensations, les dysfonctions peuvent trouver leurs origines très à distance de l’endroit où le symptôme s’exprime.

L’ostéopathe base son analyse sur une connaissance approfondie de l'anatomie et de la physiologie afin de déterminer les facteurs causatifs.

Il considère l'individu dans sa globalité, tout influence sur tout. La réflexion est holistique.

Le praticien perçoit les tensions, déséquilibres et dysfonctions grâce à des tests de mobilité, une observation de l’organisation du corps dans l’espace et une palpation précise, minutieuse, qui est le fondement même de l'ostéopathie. En pratique, il n’utilise que ses mains. Les gestes manipulatifs peuvent surprendre car inhabituels mais s’exécutent toujours sans provoquer de douleurs.

L’ostéopathie s'intéresse à tous les systèmes : locomoteur, digestif, cardio-respiratoire, reproducteur, nerveux et vasculaire. Elle s'applique au niveau vertébral, crânien, thoracique, abdominal, pelvien ainsi que sur les membres.

Les techniques varient selon que l’ostéopathe s’adresse aux articulations, au crâne ou aux tissus mous (muscles, fascias, viscères).

Par la rééquilibration ainsi obtenue, l'ostéopathie est une thérapie curative et préventive.

Elle reste cependant une approche thérapeutique totalement complémentaire de la médecine allopathique celle-ci restant prioritaire lors de toutes modifications de la structure ou de la physiologie : pathologies, traumatismes…

Champs d'application

Le champ d’application de l’ostéopathie se défini en dehors de toutes pathologies organiques pour lesquelles la médecine allopathique reste le premier recours.

Système locomoteur :

  • Douleurs cervicales, dorsales, lombaires…
  • Douleurs des ceintures scapulaires et pelvienne, tendinites et bursites contractures musculaire...
  • Distorsions, contusions articulaires et thoraciques, douleurs intercostales, arthrites de surcharge…
  • Troubles statiques, attitude scoliotique…

Système nerveux et vasculaire :

  • Migraines, céphalées, vertiges...
  • Anxiété, troubles du sommeil, stress, fatigue, irritabilité…
  • Névralgies : sciatique, cruralgie, cervico brachialgie, trijumeau…
  • Extrémités froides, jambes lourdes ou impatientes
  • Troubles ORL : sinusite, bronchite, bourdonnement d’oreille, acouphène, otite, bruxisme…

Système digestif et viscéral :

  • Troubles de la digestion : constipation, diarrhée, gastrite, ballonnement…
  • Troubles uro-gynécologiques : règles douloureuses, dyspareunie, suivi de grossesse et d’accouchement…
  • Douleur d’origine prostatique…

Système cardio-respiratoire :

  • Palpitations cardiaques, oppression thoracique…
  • Décompensations respiratoires à répétition, asthme allergique…

Ostéopathie pour les sportifs :
Qu’ils soient professionnels ou amateurs, les indications ne varient pas beaucoup de celles de monsieur et madame « tout le monde ». Cependant l’importance et la fréquence des sollicitations peuvent amener le sportif à consulter plus souvent

Ostéopathie pour les bébés :
Aucun ostéopathe ne rendra votre bébé plus beau que vous l’avez fait, toutefois la position intra utérine, le développement du fœtus et l’accouchement peuvent être la cause de dysfonctions.
Le contrôle ostéopathique après la naissance à donc tout son sens, il permet de redonner à bébé son optimum fonctionnel pour un développement plus harmonieux.
En absence de symptômes, celui-ci peut se faire dans les premier mois du nourrisson.
En cas de coliques, régurgitations, difficultés à téter, à tourner la tête, de tête plate, d’yeux qui  pleurent, de troubles respiratoire ou du rythme du sommeil qui sont les symptômes les plus courants du nourrisson, la consultation peut se faire dans les premières semaines.

Ostéopathie de la personne âgée :
Bien qu’avec l’âge, les troubles fonctionnels sont de moins en moins fréquents au détriment de problèmes plutôt organiques et dégénératifs, le peu de mobilité que peut redonner l’ostéopathe ainsi que ses conseils offre souvent aux plus âgés un meilleur confort de vie.
L’objectif n’est plus la fonction dans toute son intégrité mais un peu plus de mobilité pour plus de facilité.

Dans la majorité des symptômes d’origine fonctionnels donc réversibles, 2 à 4 séances suffisent à retrouver la fonction optimale.
Lorsque le trouble fonctionnel a une origine organique irréversible ou posturale ou lié à des surcharges répétées, le suivi peut être plus long ou à fréquence plus élevée.
Il peut même faire alors appel à des techniques de physiothérapie ou de rééducation


Infos Pratiques

Cité de la Rosière 2 1470 Estavayer-le-Lac

Lun - Ven 07:00-18:30
(Sur RDV seulement)

Téléchargez

Liens utiles